Page 2 sur 499 - 7476 livres.
Page 2 sur 499 - 7476 livres.

Transcolorado

GUCHER Catherine

16/06/2018 Romans 06:26

Au-dessus des grandes plaines, quand le ciel immense est trop bleu, une fille un peu cabossée par la vie monte dans le bus. Le Transcolorado l'emmène jusqu'à l'arrêt des quatre montagnes, et puis elle rentre. Le jour où Tommy avec sa balafre passe la porte du bar du bout de la route, elle sait que quelque chose s'avance qui peut changer un bout de son existence.

La femme de dos

MOINE Alice

16/06/2018 Romans 07:16

Jane, surnommée l'Œil, est directrice de casting à Paris. Un producteur célèbre lui confie de trouver la " perle rare " du prochain film de Telo Ruedigger, artiste génial dont les œuvres défient la chronique. Au même moment, elle est appelée dans le sud de la France au chevet de sa mère. De façon inattendue, Jane rencontre sur place Charline, jeune fille qui pour elle est cette perle rare.Vingt-huit ans plus tôt, Les Vignettes, maison d'enfance de Jane, servait de décor au film Les Innocents de Téchiné. Elle découvrait le monde du cinéma et l'amour avec Tristan, photographe de plateau, disparu sans laisser signe de vie en ne laissant comme trace qu'une photo d'elle marchant de dos sur une digue.. La démarche, l'attitude de Telo, l'atmosphère de ses photos troublent Jane . La similitude avec le style de Telo Ruedigger la trouble. : et si Telo n'était autre que Tristan ? Dans l'espoir de le revoir et d'éclaircir ce mystère, Jane entreprend tout pour que Charline, si semblable à ce qu'elle fut autrefois, incarne l'héroïne de celui qu'elle pense être son premier amour.

 

Alice Moine est chef monteuse pour la publicité et le cinéma. Née à Toulon en 1971, elle se dirige vers le montage pour le plaisir de raconter des histoires. Elle a publié un recueil, Faits d'hiver, chez Kero, en 2015.

Avec le corps qu'elle a...

ORBAN Christine

15/06/2018 Romans 05:38

Gwendoline a onze ans quand sa maman, veuve se remarie. Pour elle, son beau-père, ancien ministre, ne sera jamais Huber (sans t), mais seulement BP. Sa mère aussi avait peur de BP. Mais jamais elle ne se révoltait. BP dominait, de façon perverse. C'était ainsi. Donc Gwendoline a subi aussi toute sa vie les remarques de son BP. Et cet homme qui se pensait surpuissant l'a complètement détruite et l'a réduite uniquement à un corps. Avec le corps qu'elle a, ça va être facile pour elle… Cette phrase va rester gravée au fond d'elle et va l'empêcher de devenir une femme épanouie. Au contraire, elle n'aura aucune confiance en elle alors que c'est une jeune femme brillante qui vient d'être publiée ! Un seul geste et une seule phrase de son BP auront suffi à détruire cette jeune femme. Une blessure psychologique invisible et enfouie au plus profond d'elle, une perte d'estime d'elle-même. Et ceci pour de nombreuses années…
 

La Santé sans télé

CHERER Sophie

15/06/2018 Littérature jeunesse 00:35

Depuis le 26 décembre 1999, jour de la tempête du siècle, il n'y a plus de télé chez Mathilde. L'ouragan a arraché l'antenne du toit de sa maison et ses parents ont décidé qu'ils vivaient bien mieux sans cet objet envahissant. Hélas ! Or voilà qu'un matin Mathilde trouve une télévision sur le trottoir. C'est celle du voisin et elle marche encore très bien. " Je l'ai jetée parce que la télévision m'a fait du mal ", lui dit le monsieur. Mathilde est tentée de récupérer le poste en cachette. En même temps, elle ne peut s'empêcher de repenser à cette phrase mystérieuse. Pour en avoir le cœur net, il faut d'abord retourner voir ce voisin pas comme les autre...

La voix de la meute Les remplaçants

GUASTI Gaïa

15/06/2018 Littérature jeunesse 05:50

Trois amis, Mila, Tristan et Ludovic, voient leur corps changer après avoir été mordus par des chiens sauvages. L'auteur revisite le mythe du loup-garou en en donnant une origine historique séduisante qui change, instillant ainsi le doute sur ce qui arrive vraiment aux adolescents lycanthropes. Malgré une intrigue prévisible, ce récit combine habilement de l'action et des moments d'introspection, offrant des personnages crédibles et attachants.

Là où naissent les nuages

HEURTIER Annelise

15/06/2018 Littérature jeunesse 03:39

Amélia, seize ans, se voit terne et grosse, si différente de ses parents brillants et beaux. C'est avec eux qu'elle devrait partir en Mongolie, mais finalement part seule. Elle va acquérir confiance en soi et maturité. Cet ouvrage jeunesse est à la fois un roman agréable à lire, car drôle et émouvant et un bon documentaire sur la Mongolie d'aujourd'hui.

Autrefois Diana

PREDALI Jean-Baptiste

15/06/2018 Romans 04:25

Qui était vraiment Diana Petri?
Voilà la tâche à laquelle va s'atteler l'étudiant chargé de classer la bibliothèque de cette grande dame de la bourgeoisie corse, bien des années après sa disparition. Quels secrets va-t-il découvrir, entre les confidences des acteurs et des témoins de la guerre et de l'occupation italienne de l'île? Sans compter les  embûches de ceux qui préfèreraient que le voile demeure baissé sur cette époque troublée.  Un roman riche et ouvert qui stimule la curiosité et la réflexion.

La vie parfaite

AVALLONE Silvia

15/06/2018 Romans 11:07

Le matin de Pâques, Adele quitte le quartier Labriola et part accoucher, seule. Parce que l'avenir n'existe pas pour les jeunes nés comme elle du mauvais côté de la ville, parce qu'elle n'a que dix-huit ans et que le père est en prison, elle envisage d'abandonner son bébé. A une poignée de kilomètres, dans le centre de Bologne, le désir inassouvi d'enfant torture Dora jusqu'à l'obsession. Autour de ces deux femmes au seuil de choix cruciaux, gravitent les témoins de leur histoire.
Et tous ces géants fragiles, ces losers magnifiques, cherchent un ailleurs, un lieu sûr, où l'on pourrait entrevoir la vie parfaite. Avec un souffle prodigieux et une écriture incandescente, Silvia Avallone compose un roman poignant sur la maternité et la jeunesse italienne écartelée entre précarité et espoir.

Le Général De Gaulle et la Russie

CARRÈRE d'ENCAUSSE Hélène

15/06/2018 Histoire - Civilisations 07:50

Nul autre homme d'Etat n'a été autant fasciné par l'Histoire que le Général de Gaulle. Sa très sûre et immense connaissance du passé européen, de la culture de l'Europe et de ses mythes, et la relation intense entre la France et la Russie étaient chacune partie intégrante de son univers mental et de son imaginaire. La politique franco-russe du Général s'est étendue sur trois décennies, marquées par des ruptures impressionnantes : la guerre, la guerre froide et les tentatives d'ouverture des blocs Est-Ouest. Nul autre homme d'Etat n'a eu une expérience aussi grande et diverse des dirigeants de l'URSS. Or, s'agissant d'un système politique totalement dominé par celui qui se trouvait au sommet, la familiarité du général de Gaulle avec Staline, Khrouchtchev et Brejnev est une donnée exceptionnelle de son action politique. C'est pourquoi son action et son expérience, considérées dans leur totalité, dans la durée et avec le recul du temps, constituent, au moment où la carte du monde se recompose et que le monde n'est plus exclusivement américain, un précieux apport à la réflexion géopolitique actuelle.
Hélène CARRERE d'ENCAUSSE, Historienne de la Russie, une trentaine d'ouvrages, membre de l'Académie française depuis 1991, est devenue secrétaire perpétuel depuis 1999.

La révolution d'un seul brin de paille

FUKUOKA Masanobu

14/06/2018 Sciences - Techniques 06:44

Au cours des quarante dernières années Masanohu Fukuoka a témoigné avec indignation de la dégénérescence de la terre et de la société japonaise. Comme un seul homme, les japonais ont suivi le modèle américain de développement économique et industriel, abandonnant leur riche héritage de travail simple et proche de la terre. Mais M. Fukuoka était déterminé à ne pas abandonner l'agriculture traditionnelle. Il l'affina, au contraire, à tel point que sa méthode d'agriculture sauvage demande moins de travail et cause moins de dégâts à la nature qu'aucune autre méthode tout en maintenant les mêmes rendements à l'hectare que les paysans voisins. Dans cet ouvrage d'une profonde sensibilité et qui fait réfléchir, M. Fukuoka décrit les événements qui l'ont conduit à développer sa méthode d'agriculture sauvage et l'impact qu'elle a eu sur sa terre, lui-même, et les milliers de personnes à qui il l'a enseignée. Il décrit la méthode elle-même et pourquoi il croit qu'elle offre un modèle pratique et stable de société basée sur la simplicité et la permanence. M. Fukuoka fait preuve d'une compréhension profonde des interactions entre l'agriculture et les autres aspects de la culture. Il sent que l'agriculture sauvage a son origine dans la santé spirituelle de l'individu. Il considère que la guérison de la terre et la purification de l'esprit humain sont la même chose et propose une manière de vivre et de cultiver où ce processus puisse se réaliser. Ce livre a pour but de changer les attitudes envers la nature, l'agriculture, la nourriture, la santé physique et spirituelle.

Lumière à Cornemule

BORDES Gilbert

14/06/2018 Romans 07:32

1903. L'électricité se répand dans les campagnes. Valentin Lescure, maire de Cornemule, gros bourg corrézien, sème la panique lorsqu'il proclame fièrement : "Je vais être celui qui fait briller le soleil à minuit !" Jusqu'à présent, les huit cents habitants de Cornemule ne s'éclairaient qu'à la chandelle et à la lampe à pétrole, et s'en trouvaient fort bien. Or voici que le maire, à l'approche des élections municipales, fait cette déclaration. Et déjà un barrage et une usine sont projetés. Émotion ! Les vaches vont crever, les hommes perdre leur virilité... L'ancien maire, Me Béranger, prend la tête de la révolte, soutenu par tous les agriculteurs et le fabricant de chandelles du village.C'est alors qu'un beau soir, la place s'éclaire, et ce que l'on ne voyait pas dans l'obscurité se révèle: presque chaque nuit, l'un ou l'autre des notables du bourg rend visite à Joséphine, la très belle buraliste. Scandale ! Et tandis que la campagne électorale attise les passions, un mal mystérieux se répand...

La petite fille sur la banquise

BON Adélaïde

14/06/2018 Récits 05:47

" J'ai neuf ans. Un dimanche de mai, je rentre seule de la fête de l'école, un monsieur me suit. Un jour blanc. Après, la confusion. Année après année, avancer dans la nuit. Quand on n'a pas les mots, on se tait, on s'enferme, on s'éteint, alors les mots, je les ai cherchés. Longtemps. Et de mots en mots, je me suis mise à écrire. Je suis partie du dimanche de mai et j'ai traversé mon passé, j'ai confronté les faits, et phrase après phrase, j'ai épuisé la violence à force de la nommer, de la délimiter, de la donner à voir et à comprendre.
Page après page, je suis revenue à la vie. " Quand ses parents la trouvent en pleurs, mutique, Adélaïde ignore ce qui lui est arrivé. Ils l'emmènent au commissariat. Elle grandit sans rien laisser paraître, adolescente puis jeune femme enjouée. Des années de souffrance, de solitude, de combat. Vingt ans après, elle reçoit un appel de la brigade des mineurs. Une enquêtrice a rouvert l'affaire dite de l'électricien, classée, et l'ADN désigne un cambrioleur bien connu des services de police.
On lui attribue 72 victimes mineures de 1983 à 2003, plus les centaines de petites filles qui n'ont pas pu déposer plainte. Au printemps 2016, au Palais de justice de Paris, au côté de 18 autres femmes, Adélaïde affronte le violeur en série qui a détruit sa vie. Avec une distance, une maturité et une finesse d'écriture saisissantes, Adélaïde Bon retrace un parcours terrifiant, et pourtant trop commun.
Une lecture cruciale.

L'ours Histoire d'un roi déchu

PASTOUREAU Michel

14/06/2018 Histoire - Civilisations 12:57

L'auteur nous raconte l'histoire culturelle de l'ours brun, animal admiré et vénéré en Europe, puis combattu, humilé et détrôné. Il nous montre sa place dans les différentes traditions, sa relation avec l'homme depuis la Préhistoire, sa lente dégradation voulue par l'Église au Moyen-âge, sa déchéance ensuite. L'historien le fait à travers les mythes, les légendes, les images, la toponymie, l'héraldique, les contes et  les fables. Un livre passionnant, un grand travail d'érudition au service d'un animal qui a marqué notre imaginaire et qui fait partie des animaux en voie de disparition.

L'Embaumeur ou l'odieuse confession de Victor Renard

DUQUESNOY Isabelle

14/06/2018 Romans historiques 13:23

Après la Révolution, pour échapper à son affreuse mère et séduire la ravissante Angélique, Victor Renard, jeune homme au physique disgracieux, apprend le métier d'embaumeur aux côtés d'un maître bienveillant.
Il découvre le commerce des organes, l'art de momifier le cœur des défunts, que les artistes peintres s'arrachent pour en faire des pigments.
Où l'on découvre que certains tableaux de nos musées nationaux ont été peints avec le sang des rois de France.
Humour décapant, intrigues et aventures dans la crasse du dix huitième siècle font de ce roman un chef d'œuvre plébiscité par les libraires.

La fée des glaces

FERMINE Maxence

14/06/2018 Littérature jeunesse 02:27

Malo qui a treize ans maintenant, n'imagine pas que pendant ses vacances au ski, il va, pour la troisième fois, retrouver le royaume des ombres. Bien qu'il soit habitué aux aventures extraordinnaires, celles-ci vont l'aider à mûrir et à évoluer vers l'âge adulte à travers les épreuves. Une lecture toujours aussi captivante, d'accès facile, soutenue par une belle écriture.